Le Feng Shui au secours du Développement Durable

SCENARIO GLOBAL :

Depuis toujours, l’histoire orale du Feng Shui est un secret jalousement gardé réservée aux seuls Maîtres avisés dans la connaissance profonde de ses principes.

Néanmoins, il semble qu’aux origines, les tribus nomades d’Asie ont utilisé le Feng Shui comme un « Art de Survie ». Son objectif était de trouver des emplacements sûrs pour les campements. Ceci afin d’offrir les conditions de sécurité à l’ensemble du clan dans des terres inconnues et parfois hostiles.

Au début de la sédentarisation en Chine, le Feng Shui s’est affiné avec l’apparition de l’agriculture et de l’urbanisme.

« Cette science est originaire de la Chine rurale lorsque les premiers agriculteurs ont commencé à étudier leur paysage, les saisons, la météo et bien d’autres facteurs pour essayer de comprendre l’environnement dans lequel ils vivaient. Ils ont observé comment les rivières changeaient de cours, l’intensité des courants, quand le soleil était élevé ou faible, la qualité de sa chaleur et quelles zones de terre étaient saturées, fertiles ou desséchées et pourquoi. Notant les moments et la qualité de comment ces différentes énergies interagissaient ensemble, ces connaissances se sont sophistiquées et élevées au niveau de discipline scientifique.Cette démarche consistait à apprendre les actions du Ciel et la Terre, et comment les humains pourraient s’intégrer avec succès dans  ces processus.Leur expertise raffinée était issue du pur sens de l’observation et du produit de leurs pratiques quotidiennes. Ces connaissances les ont aidé à construire leurs maisons dans les meilleures positions, faisant face aux directions les plus bénéfiques. Ils ont augmenté leurs récoltes dans les endroits où il était plus susceptible d’avoir des rendements élevés. Ils ont survécu avec succès dans des environnements parfois hostiles et leurs collectivités ont réussie à prospérer. Dans les villes, ils ont appris à augmenter les énergies des rivières sinueuses et des estuaires profonds, à bénéficier de la protection des montagnes et des terrains plats pour les allier de manières plus productives.» (1) Chue foundation feng shui research – Histoire du Feng Shui

Ainsi, nombre de villes, villages et régions étendirent leur notoriété de paix sociale et de prospérité économique à travers tout le pays jusqu’aux cours impériales. Dès lors, certains empereurs recrutèrent les meilleurs maîtres pour trouver les emplacements propices à l’édification des palais et des tombes de leurs ancêtres afin d’asseoir leur pouvoir pour assurer la protection du peuple et leur prospérité en évitant des guerres coûteuses.

Il y a quelques décennies, le Feng shui, jugé antirévolutionnaire sous le régime communiste, s’est expatrié vers les quatre dragons asiatiques que sont : Singapour, la Corée du Sud, Taïwan et Hong Kong qui figurent aujourd’hui parmi les meilleures places du classement du “Indice de l’économie libérale 2014” publié dans le Wall Street Journal (2). Puis dans les années 90, le Feng Shui est arrivé en Europe.

  1. Chue Foundation Feng Shui Research : History of Feng Shui

  2. Wall Street Journal & Heritage Foundation : 2014 Index of Economic Freedom Terry MILLER, Anthony B.KIM, Kim R. HOLMES 

FENG SHUI : SENS LITTÉRAL

Le Feng Shui est un Art d’Adaptation des Sages de l’ancienne Chine traditionnelle qui veut dire le vent ( Feng ) et l’eau ( Shui ) ou la respiration, le Souffle du Ciel et le Sang  de la Terre; évoquant «l’Énergie», la Vie.

Du point de vue de ces Sages, cette «Énergie», nommée le Chi, bien qu’invisible en apparence, se trouve partout présente dans la Nature.

Le Chi est un lien qui assemble les différents mondes : minéral, végétal, animal, humain et celui des esprits.

Idéogramme représentant le Chi

Le Feng Shui est l’étude des effets du Chi interagissant entre l’homme et la nature. Son principe fondamental établit que l’environnement influence la destinée humaine et son histoire. Son but est donc de veiller à maintenir un bon équilibre entre l’homme et la nature. Le «petit» Feng Shui concerne l’étude de l’habitat et des jardins tandis que, le «grand» Feng Shui concerne, entre autre, la planification des villes et l’intelligence des paysages.

FENG SHUI : SENS PRATIQUE

Les bases du Feng Shui (Yin & Yang, des 5 éléments, des 8 trigrammes et des 64 hexagrammes) reposent sur des notions partagées avec d’autres disciplines chinoises traditionnelles comme la médecine, les arts martiaux, la calligraphie…etc. Elles englobent deux approches complémentaires nommées école de la forme et école de la boussole.

Boussole chinoise : Lopan

L’école de la forme prends en compte l’étude des formes géométriques ou organiques comme les formes d’animaux, de plantes ou d’objets usuels …etc. Sa devise est : « l’énergie suit la forme et l’humain suit l’énergie ».

Cela signifie que le Chi , en s’accordant aux qualités des formes du paysage, va influer sur l’ensemble des habitants. Par exemple, une montagne en forme de Tortue va produire une population qui vivra âgée parce que la Tortue vît longtemps. Cela veut aussi dire que la fabrication intentionnelle de formes induit ce processus subtil.

Montagnes de Zhangjiajie , Province du Hunan en Chine du Sud

L’école de la boussole va faire entrer d’autres paramètres que sont les localisations et les orientations, et mettre en relief des résonances entre l’espace et le temps. Cela signifie que la qualité du Chi peut varier selon des cycles temporels.

Sa devise est « être au bon moment, au bon endroit, pour faire l’action juste ».

En conséquence, il devient possible d’évaluer l’intensité de son influence non seulement au présent mais aussi dans d’autres périodes de son histoire.

Par exemple, les anciens maîtres de Feng Shui itinérants étaient testés par les populations afin de s’assurer de leur capacité à raconter les faits marquants d’une place. Cela veut aussi dire que cette approche peut s’avérer prospective. Le Feng Shui sous ces approches combinées offrent une déclinaison d’outils variés permettant d’appréhender avec précision différents lieux de vie et d’en harmoniser les changements pour favoriser la vie de ses occupants.

IMPORTANCE DU FENG SHUI DANS LE CONTEXTE ACTUEL

C’est un fait, nos sociétés peinent à trouver des solutions adaptées à la situation de crise financière, alimentaire, énergétique et spirituelle qu’elles traversent.

La protection de l’environnement est souvent perçue comme un frein à la croissance économique et trouve difficilement sa place au sein des débats sur le développement social. Le Feng Shui propose un point de vue différent : tous ces éléments sont liés.Aussi, un développement global harmonieux dépend du fait que nous acceptions de changer de point de vue par rapport à la question de l’environnement.

SOLUTION POUR RÉSOUDRE LES PROBLÈMES SOCIAUX

Slogan « Nous sommes Glocal » de la chaîne de télévision Unitedsenses

Oui, une protection bienveillante de l’environnement au niveau local peut engendrer une relance du développement économique et créer une plus grande cohésion sociale au niveau global. Dans cette perspective, il est clair que l’attention portée à l’aménagement urbain et celui des paysages va avoir un rôle important à jouer si le thème de la durabilité en constitue l’enjeu central. Dans ce contexte, les anciennes connaissances du Feng Shui peut s’avérer être essentielles.

« Il n’y a pas une crise de l’énergie, une crise de denrées alimentaires ou une crise de l’environnement. Il y a seulement une crise de l’ignorance ».

Richard Buckminster Fuller

RÔLE DU FENG SHUI DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Le thème de la durabilité et de la globalisation peuvent fonder une formidable opportunité de faire interagir et d’intégrer les approches philosophiques de l’Occident et de l’Orient dans leur rapport avec la nature.

Sur le plan de la planification urbaine, Xiangqiao Chen et Jianguo Wu, dans leur publication : « Paysage architectural durable : Implications de la philosophie chinoise de « l’unité de l’homme avec la nature » et plus largement » (3) , expliquent que la véritable production de paysages architecturaux écologiques et durables ne sera possible qu’à condition qu’elle ait pour guide l’ancienne philosophie chinoise nommée « unité de l’homme avec la nature» et de ces principes.

Rural Studio Corrugated Cardboard Pod-USA

Crédit image : Timothy Hursley

Au delà, le Feng Shui, en venant fertiliser les processus contemporains de planification écologique et durable, pourrait conduire vers création d’un urbanisme intégratif englobant des philosophies d’ailleurs pour porter ensemble une vision du jardin planétaire.

  1. Sustainable landscape architecture: Implications of the Chinese philosophy of “unity of man with nature” and beyond Xiangqiao Chen & Jianguo Wu 2009 
CONCLUSION

L’époque que nous traversons est pleine de changement en cours et à venir.
Le Feng Shui nous incite à évoluer vers une stratégie du changement.
Bien que l’étude du Feng Shui soit très complexe, il est possible d’adopter certains principes simples dans notre vie quotidienne :
Prenons soin de notre environnement et il fera de même en retour. Embellissons, rangeons, entretenons le lieu où nous vivons et celui où nous travaillons. 
Gardons les objets que nous aimons et ceux qui nous sont nécessaires. Réparons ce qui ne fonctionne plus. 
Débarrassons-nous du reste en le proposant à d’autres : cela pourra leur rendre service et à nous aussi. 
Sinon favorisons le recyclage et ne jetons plus d’objets ou produits polluants dans la nature.

A l’échelle locale, respectons le Chi qui nous accueille. Par exemple, mangeons les produits locaux et achetons les légumes de saison. 
En privilégiant la production locale de qualité, nous agissons sur les paysages tout en favorisant la prospérité de notre communauté.
Le matin, réveillons nous un peu plus tôt et prenons le temps de savourer notre petit déjeuner, de voir nos proches afin de nous engager 
plus fluide dans une nouvelle journée l’esprit ouvert. etc.
Chaque jour, commençons par des gestes simples à notre portée.
Ainsi nous serons surpris de ce que nous découvrirons de ces expériences.

Comme l’a dit le Mahatma Gandhi : “Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.

Le Feng Shui est parfois appelé « l’Art du placement» parce qu’il aide les humains à trouver leur juste place dans leur vie.
Cet idéal de pouvoir trouver sa place n’est pas sans rappeler un âge d’or oublié des civilisations primordiales 
dans lequel les différents mondes des esprits, des humains, des animaux, des végétaux et des minéraux communiquaient en parfaite harmonie.
En maintenant cet ancien rêve vivant dans nos cœurs, nous participons à faire évoluer notre civilisation 
vers un monde plus juste.

_______________________________________________________________
Écrit par Dominique BARRIÈRE, Coordinateur CF pour la recherche en France , 
en collaboration avec Maître Kay TOM, Chairman de la CHUE FOUNDATION FENG SHUI RESEARCH. 
Remerciements chaleureux à Rajendra SHENDE de TERRE POLICITY CENTER , Céline SPERANZA et Maître Jacqueline MIETTINEN.